CHÂTEAU L' ÉVÊQUE CYCLISME  - C.L.C. : site officiel du club de cyclisme de CHATEAU L EVEQUE - clubeo

Christophe RAZOULS : "JE VIENS AUSSI POUR BOSSER".

13 février 2018 - 18:24

CLC : Bonjour Christophe. Selon la tradition, je t'invite à te présenter.

Christophe : Bonjour. Je suis né à Périgueux le 6 décembre 1968.
J'ai passé mon enfance a Hendaye au pays basque où j'ai commencé a jouer au football à l'âge de 5 ans aux églantins d’Hendaye avec comme coéquipier, un certain Bixente Lizarazu.

CLC : Ah oui ! Important dans la carrière d'un sportif.

Christophe :  oui, pendant 7 ans j'ai côtoyé un copain qui deviendra un des meilleurs défenseurs au monde.

CLC : ton arrivée en Dordogne ?

Christophe : Suite à la mutation de mon père, nous nous sommes retrouvés à Périgueux où j'ai continué le football au niveau régional pour ensuite être recruté par le football club d'Atur  comme défenseur,  mon poste de prédilection. J'ai terminé ma carrière  en 1998 à La Chapelle Gonaguet.

CLC : comment passe t on du foot au cyclisme ?

Christophe : le hasard. J'ai rencontré Laurence qui deviendra mon épouse. En effet, chez les Audebert, on parlait vélo et encore vélo.

Jean-Paul a été champion de Dordogne en 1987 ainsi que ses frères qui ont gagné beaucoup de courses. Je ne pouvais que m'y mettre. J'ai alors rejoint le cyclo club de Villamblard afin de trouver un groupe.

Pour moi, venant du sport co, le sport s'est toujours pratiqué en équipe.
Avec ce club, nous avons parcouru les routes du pays basque, de l’Ardèche et bien d'autres contrées en France.

J'ai également, suite à l 'encouragement d'amis, pris la route des sous bois où je me suis mis a pratiquer le VTT avec passion et force. Nous écumions les randos du département avec nos épouses respectives qui elles, pratiquaient la marche a pieds.

CLC : aujourd'hui, pour le plus grand plaisir du staff, te voici au CLC. Pourquoi ce choix ? Comment ?

Christophe : pour des raisons professionnelles, face au peu de disponibilité, j'ai décidé de chercher un club de vélo plus près  de mon domicile.

Je me suis tout naturellement rapproché du CLC grâce à son site. J'ai été très bien   accueilli. Le discours du Président a été clair et sans ambiguité.  Il m'a fait comprendre que ce club était déjà fortement mobilisé pour la compétition ; que le bureau n'était pas assez étoffé pour continuer à faire vivre une section cyclo qui végétait.

Il m'a tout de suite donné envie de m'investir puisque il m'a assuré que je serais accompagné pour redynamiser les deux sections : route et VTT si je souhaitais prendre des responsabilités.

C'est tout naturellement que j'ai revêtu mes nouvelles couleurs. 

CLC : il y a du boulot !

Christophe : ce chalenge m'a de suite motivé à réunir des amoureux des balades sur route ou en tout chemin afin de prendre uniquement du plaisir sans aucun esprit de gagne.

Ma tache sera facilitée grâce à l'ensemble du bureau qui a su m'accueillir  à sa table. Ce groupe me donne entière satisfaction. Je devrais adhérer sans difficultés.

CLC : ton premier contact sur le vélo ?

Christophe :  effectivement les moyennes sont élevées mais un réel plaisir s'est dégagé. Content d'avoir pu, même dans le cadre d'un entraînement, rouler avec des compétiteurs sympas.

Je remercie le CLC pour son ouverture et son esprit de convialité.

 

Le CLC souhaite la bienvenue à Christophe.

Commentaires

Xavier Granet 13 février 2018 19:47

Bienvenue Christophe et bravo pour ton investissement au CLC

BENOIT GUILLEM : 21 ANS ET UNE BELLE EXPERIENCE.

20 février 2018 12:47 par Jean-Claude BERNARD

BENOIT GUILLEM : 21 ANS ET UNE BELLE EXPERIENCE.
CLC : bonjour Benoît. On te connaît peu...tu arrives juste en Dordogne et déjà, ton coup de pédale en a alerté plus d'un. Benoît : bonjour. Pourtant, je suis en manque d'entraînement et je constate que j'ai encore beaucoup de travail. CLC : allez,... Lire la suite